Deconstructed
Project info

Mon travail joue sur la volonté de mettre en avant le vêtement comme faisant partis intégrante de notre être et de notre volonté de nous démarquer. Il perd son côté pratique ou esthétique et devient un moyen d’expression à part entière.
Ce travail photographique met tout d’abord en avant une dimension graphique dans la mode et le travail du vêtement. Il joue sur les lignes, la décomposition graphique, jusqu’à troubler et remodeler la forme du corps.
La volonté de mouvement dans les poses amène une dimension de vie et une volonté de jouer entre le modèle et le vêtement, de créer une danse complice entre le tissu et le corps.
L’étoffe devient plus qu’un accessoire, elle intègre notre façon de bouger et de nous définir.
Les modèles jouent sur l’ambiguïté du genre et la mixité de l’habillement à l’heure où de plus en plus de codes sont mélangés dans notre société, une volonté de montrer les mélanges d’appartenance et de sexe, la disparition du genre pour laisser place à l’individu.