BILMAWEN DU HAUT ATLAS
Project info

RITE BILMAWEN, DU SACRÉ À L’INFÂME
Au Maroc dans les villages du haut atlas, au lendemain du rituel du sacrifice de l’Aid el Adha a lieu une mascarade obscène qui viole toutes les règles que le rite musulman semble instaurer. Une manifestation aux allures païennes en contradiction totale avec les normes religieuses imposées. Des créatures mi-homme mi-animal tout droit sorties d’une mythologie de l’antiquité se livrent à une véritable bacchanale. Avatar du mythe de Pan ou d'une survivance des Lupercales de Rome, la coutume veut que de jeunes hommes se vêtissent de la tête aux pieds avec les peaux des bêtes sacrifiées et fraîchement dépecées la veille pour se livrer affublés ainsi à toutes formes de transgression durant trois jours.