Tu es le Père
Project info

Compliqué cette relation au père qui dans une vie doit passer dans les yeux du fils comme celui qui protège, celui qu'il imite, celui qu'il craint, celui qu'il cherche à tuer pour enfin se trouver et accéder à son tour au statut de père.
Le moment vient, aujourd'hui, où tu fais mine de partir, atteint par la maladie, et c'est à moi de t'accompagner vers la sortie. Mais comment ?
Toute la question est là, poignante, douloureuse, impossible, elle me paralyse. En moi se bousculent les images de la vie qui reviennent et la réalité de la mort qui vient.
J'ai peur de te voir partir, conscient que je suis toi, moi qui ne suis pas prêt à prendre ta place.

J’ai souhaité réaliser cette série afin d’accompagner mon père dans sa maladie. Le choix de cette écriture très intimiste c’est imposé naturellement, je ne voulais pas montrer la souffrance, la prise de médicament, je voulais porter un regard sur la maladie et la relation d’un Père face à son fils et d’un fils face à son Père.
Ces mises en scène sont tirées d’un réel (les lieux, les attitudes…), le faux rencontre le vrai ce qui positionne cette série entre le travail plasticien et le travail documentaire.
La maladie est une chose qui heurte violemment et qui embarque avec elle les gens qu’elle touche, pour les autres, ceux qui ne l’ont vu que passer, elle s’éloigne rapidement avant de disparaitre et ne laisser que des souvenirs.