mirage
Project info

Extrait du texte écrit par Robert Pujade sur ma série "mirage"

Chaque pose se démultiplie ainsi par des ombres claires qui confèrent à la stature et aux gestes un vacillement, un tremblement, parfois une oscillation. Cette instabilité du corps à se contenir dans le pourtour de sa forme révèle tour à tour des sentiments d'émoi, de suffocation, d'effarement, de pâmoison, d'excitation ou d'effondrement (...)
(...)La série mirage est ainsi entièrement dédié au surgissement de la psyché. La technique de surimpression agit sur l'épreuve à la manière d'une ardoise magique qui donne à lire l'attitude présente du sujet à partir des traces du passé tout en préfigurant l'instant à venir. Telle est la voie d'une pratique d'autoportrait psychologique où le photographe se perd de vue en ne se quittant pas des yeux.