Marie-Claude
Project info

« Tu viens voir mes poupées ? » je tombe sur Marie-Claude, au bout d'un chemin sans issue dans un lieu-dit perdu des Monts d'Arrée bretons en avril 2014. Dans sa maison de bric et de brocs je découvre un monde que je ne quitterai plus. Qui me hante et m'emplit de joie à la fois. Cette vieille dame de 75 ans, cette ancienne bucheronne, pêcheuse et couturière attachante et effrayante que je découvre me touche, me parle de moi, de ma mère et de ce que je suis aujourd'hui. Elle interroge la rébellion qui est en moi et qui ne veut s'éteindre. Elle me montre que tout persiste et rien ne s'éteint. Comme ma grand-mère, vieille mais rebelle. Elle n'a jamais eu d'enfant et me fascine pour cela, moi qui en ai perdu ou chassés, qui résiste à l'appel de la féminité. Est-elle femme ? Est-elle enfant ? Est-elle folle ? Suis-je folle ? Autour d'elle, tous la fuient, sa particularité, son caractère, elle n'a jamais suivi les rails, les règles de la communauté. Une marginale. Un peu comme moi, parfois.