Hall of Fame
Project info

Dixit Jean Marc Cambon :

"Esquisse d'une biographie Nathan Verstraete

Il est né Belge le jour de la Saint valentin en 1966 avec un Leica en bandoulière, il est le premier homme à faire sa propre échographie.
Il prend des photos un peu plus que la moyenne pendant des années jusqu'à une décennie, puis pour échapper au stress de la vie moderne, il décide de suivre une formation diplômante de photographe sur plusieurs années à l'académie de Waasmunster près de Lokeren en Belgique. Il enrichit son expérience artistique de six années supplémentaires en école de photographie : PCVO-Lokeren.
Ingénieur de profession et chef d'entreprise, il passe le plus clair de son temps à faire des portraits : mode, sport, concerts et beaucoup d'autres choses.
Mais par dessus tout, il aime se retirer dans la tranquillité des villages français au milieu d'une nature bienveillante, il la croque assidûment depuis plusieurs années.
A son actif il déjà quelques nominations dans des concours de photos nationaux et internationaux importants tels que deux fois Fotonale Bruges, Photoview belgique, Eisa Maestro 2e place, Sony world etc.
Ses photographes préférés actuellement sont Daïdo, Sam Haskins ainsi que Sebastiao Salgado et Sebastien Van Malleghem,
Comme il aime les défis et qu'il a le sens de l'humour, il vient s'exhiber en Ariège, à Foix, pour nous présenter ses « marges de la fête » véritables ethnophotographies prises dans le département du Lot.
Il est inutile de rappeler qu'un Ariégeois est un Belge qui cherchait l'Espagne..."

"Sketch of a biography Nathan Verstraete

He was born in Belgium on the day of Valentine's Day in 1966 with a Leica slung, he is the first man to do his own ultrasound.
He took photos a little more than average for years until a decade, then to escape the stress of modern life, he decided to take a diploma course of photographer over several years at the academy Waasmunster near Lokeren in Belgium. He enriched his artistic experience by an additional six years in photography school: PCVO-Lokeren.
A professional engineer and entrepreneur, he spends most of his time doing portraits: fashion, sports, concerts and many other things.
But above all, he likes to retire in the tranquility of the French villages in the middle of a benevolent nature, he has been eating hard for several years.
To his credit he already has some nominations in important national and international photo competitions such as two times Fotonale Bruges, Photoview Belgium, Eisa Maestro 2nd place, Sony world etc.
His current favorite photographers are Daïdo, Sam Haskins as well as Sebastiao Salgado and Sebastien Van Malleghem,
As he loves challenges and has a sense of humor, he comes to exhibit in Ariège, Foix, to present his "en marge de la fête" real ethnophotographies taken in the department of Lot.
It is useless to remember that an Ariégeois is a Belgian who was looking for Spain ..."